L'équilibre alimentaire

L'équilibre alimentaire - Régime en ligne

 

D'après le Petit Larousse, la Diététique est la <<Science ayant pour objet l'étude de la valeur alimentaire des denrées et celle des maladies entraînées par la mauvaise nutrition ainsi que la détermination des rations convenant aux diverses catégories de consommateurs.">>
Plus clairement, on peut dire que la Diététique est la science de l'alimentation équilibrée.

 

L'importance de l'éducation nutritionnelle

 

Une éducation nutritionnelle est indispensable pour acquérir les bases de l'équilibre alimentaire. Ce dernier repose sur l'apport de nutriments de qualité, en quantité suffisante pour couvrir les besoins de l'organisme.

 

Les objectifs de l'équilibre alimentaire

 

Ses objectifs sont:
. de permettre une croissance harmonieuse chez l'enfant;
. de maintenir le poids et la santé chez l'adulte;
. de retarder ou d'éviter l'apparition de pathologies dégénératives (cancer, pathologies cardio-vasculaires, diabète, ostéoporose...).

 

 


  • Les bases de l'équilibre alimentaire

 

D'après l'AFSSA (Agence Française de Sécurité Sanitaire des Aliments), on peut considérer la semaine comme la base de réalisation de l'équilibre. Une journée n'est pas suffisament représentative.

Tous les groupes d'aliments doivent être représentés à chaque repas principal. Il en existe 6 :
. Le lait et les produits laitiers;
. Les viandes, poissons, oeufs;
. Les féculents et produits céréaliers;
. Les fruits et légumes;
. Les matières grasses.

Le petit-déjeuner, trop souvent délaissé et pourtant indispensable pour éviter les coups de pompe et les grignotages, doit être composé des 4 éléments suivants:
. Un produit laitier pour l'apport en calcium et protéines d'origine animale;
. Un produit céréalier pour l'apport en glucides complexes;
. Un fruit pour l'apport en vitamines et en fibres;
. Une boisson pour réhydrater l'organisme après la nuit.

Mais attention! Il faut aussi assurer chaque jour un équilibre entre les nutriments et ne pas ingérer trop de lipides par exemple. Ils ne doivent représenter que 30 à 35% de l'apport énergétique total quotidien contre 11 à 15% de protéines et 50 à 55% de glucides.
Il faut boire de l'eau à volonté, au minimum 1,5 litres par jour et plus en cas de fièvre ou en période caniculaire. L'apport énergétique total doit être égal à la dépense énergétique totale quotidienne. En cas d'apport excédant les besoins, on sera face à une prise de poids avec risque de surpoids puis d'obésité. Et inversement, en cas d'apport inférieur aux besoins, il y aura perte de poids avec risque de dénutrition.
L'alimentation doit être bien structurée et 3 repas par jour sont nécessaires pour le bon fonctionnement de notre système digestif.

 

  • Les recommandations du PNNS (Programme National Nutrition Santé)

 

* Au moins 5 fruits et légumes par jour, à chaque repas, crus, cuits, nature ou en conserve,
* Des féculents à chaque repas (pain, céréales, pommes de terre et légumes secs),
* 3 produits laitiers par jour en préférant les fromages riches en calcium, les moins gras et peu salés,
* Dans le groupe "Viandes-volailles, poissons et oeufs": 1 à 2 fois par jour en quantité raisonnable en privilégiant les morceaux peu gras; consommer du poisson au moins 2 fois par semaine,
* Limiter les matières grasses ajoutées, en particulier celles d'origine animale telles que le beurre et la crème fraiche,
* Modérer la consommation de produits,
* Limiter la consommation de sel (attention, les fromages et charcuteries sont riches en sel),
* Boire de l'eau à volonté et éviter les boissons sucrées.

 

Cliquez ici pour plus de renseignements sur les objectifs nutritionnels du PNNS.